Focus N°48 – La maison de Cécile

233367311_719975792195470_1977260808276780003_n (1)

  • Nom de l’Entreprise/Statut/Nombre de salariés/Date création entreprise

 J’ai ouvert mon institut le 1er septembre 2021.

 J’ai repris des études en esthétique l’année passée, à Louvain-la-Neuve, mais à la base, je suis éducatrice spécialisée. J’ai travaillé 13 ans comme éducatrice dont 3 ans dans un centre pour handicapés, « La Petite Plante » à Musson puis 10 ans aux « Iris » à Virton.

C’est d’ailleurs durant ces années que je me suis rendue compte que lorsqu’on cherchait à faire un soin pour une personne porteuse d’un handicap, ce n’était pas toujours facile de trouver un institut adapté. Il faut un endroit avec du plein pied et avec une ouverture de porte qui permette à une chaise roulante de passer, des toilettes avec rampe,…ce qui est assez rare.

Nous parvenions tout de même toujours à trouver des alternatives, on allait chez des esthéticiennes mais je me suis dit plusieurs fois : « Pourquoi ne pas développer ce projet-là en province du Luxembourg ? Et l’élargir afin de permettre à tout le monde d’avoir droit aux soins ? ». C’est comme ça que cette idée a germé et a petit à petit évolué. Mais c’est surtout grâce à ma grand-mère que je me suis enfin lancée !

Le projet en lui-même, est donc vraiment né après le décès de ma grand-mère.

Il y a 2 ans, je me suis occupée de son accompagnement palliatif et j’ai eu un déclic. Ce n’est pas parce que ces personnes sont âgées, en fin de vie ou porteuses d’un handicape qu’elles n’ont pas le droit aux mêmes soins que nous. Ces personnes aussi ont besoin de réconfort, de tendresse, de bien-être et c’est pour ces raisons que j’ai décidé de créer mon propre institut et de l’appeler « La maison de Cécile » en hommage à ma grand-mère, Cécile.

  • Depuis quand habitez-vous la commune ?

Cela fait aujourd’hui 9 ans que nous habitons la commune. Nous provenons tous deux, mon mari et moi, de la commune d’Etalle. Nous nous sommes installés ici tout simplement parce que lors de nos recherches, nous avons repéré le terrain où se trouve notre maison actuellement et nous en sommes tombés amoureux. On n’a pas hésité une seconde et au final, nous n’avons aucun regret, on se plait vraiment bien sur la commune de Tintigny.

  • Pourquoi s’être installée ici ?

Au départ on s’est dit qu’on allait essayer de louer un local quelque part sur la commune de Tintigny mais les mêmes problèmes revenaient sans cesse avec les ouvertures de portes et les toilettes inadaptées. L’accès aux PMR était à chaque fois compliqué et/ou à prévoir. Suite à cela, nous avons eu l’idée de créer une annexe à la maison. Cela nous permettait d’agencer l’institut comme je le souhaitais mais aussi d’avoir un accès facile aux PMR.

Au début ça m’a fait un peu peur de me dire « Je vais ouvrir à Poncelle » parce que ce n’est pas vraiment un village de passage, il faut y venir. Puis après réflexion, je me suis dit : « Pourquoi ne pas justement développer ce village puisqu’on a maintenant une boucherie à la ferme, un maraicher, une psychologue, une personne qui fait des gâteaux,… ? »

 240642189_737178073808575_2221792366956529804_n

Tout le bas de l’institut sera donc accessible pour les chaises roulantes avec des portes adaptées, des toilettes adaptées avec rampes, une rampe également à l’extérieur pour accéder facilement à l’institut, etc. Et il sera possible d’y prodiguer tous les soins confondus.

A l’heure actuelle, je ne sais recevoir qu’ici, dans ma maison, parce qu’il n’y a pas encore l’annexe mais ce n’est pas pour autant que je laisse tomber l’accès aux soins aux personnes porteuses d’un handicap. C’est pourquoi j’ai mis en place une alternative en faisant des soins à domicile pour les personnes ne sachant pas accéder à l’étage.

Je vais à la rencontre de toutes les personnes âgées et/ou ayant un handicap qui ne savent pas se déplacer. Cela peut être pour des massages ou des ongles, il n’y a pas de souci, je prends tout le matériel nécessaire avec et la table pliante si besoin. Je peux aussi faire des massages sur personne en chaise roulante. La seule chose que je ne sais pas faire ce sont les épilations car ce n’est pas possible de bouger avec la cire.

Et pour encore plus me perfectionner, je suis prochainement une formation sur les massages aux personnes âgées et porteuses d’un handicap.

  • Quels services proposez-vous ?

Massages, soins du visage, des mains et des pieds, épilations, vernis semi-permanent, maquillage et forfait mariée. Ce forfait reprend : un soin du visage, des épilations, l’essai du maquillage, le maquillage du jour J ainsi qu’une manucure et la pose de vernis.

Je fais aussi des épilations à la demande ou au forfait annuel mais ce n’est pas du tout obligatoire.

Je travaille avec une marque de produits belges et naturels à 98-99% qui vient de Beauraing : Spinée. J’ai choisi de travailler avec cette marque car je voulais rester avec des produits « locaux », proche de notre région.

J’ai pu visiter leurs laboratoires, avoir contact avec les patrons, aller sur place choisir mes produits, j’ai pu tout tester. Ils m’ont même donné des formations sur comment et dans quel cas utiliser tel ou tel produit. C’était très intéressant. J’ai d’ailleurs encore eu une formation fin septembre afin de connaitre parfaitement tous leurs produits et pouvoir travailler au mieux en adaptant chaque soin aux différents types de peaux.

 240767646_737177977141918_8663082208299832800_n

Je fais également tous les soins aux hommes, ce n’est pas juste les femmes. Je les masse, je fais des épilations, des soins,…

  • A qui s’adressent-ils ?

A tout le monde. Jeunes et moins jeunes. A toutes les personnes qui désirent passer un moment de détente et de bien-être.

Et petit plus, je suis spécialisée pour les personnes âgées et porteuses d’un handicap donc il ne faut pas hésiter à me contacter si vous souhaitez passer un moment de bien-être ou offrir un moment de bien-être à l’un de vos proches.

243018792_758320208361028_2266299385808719961_n

  • Pouvez-vous résumer votre entreprise en 3 mots ?

Bien-être -  lâcher prise – naturel

  • Qu’envisagez-vous pour l’avenir ?

Je suis ouverte à plein de choses mais j’espère surtout que ça fonctionne, que les gens n’aient pas peur de passer la porte et que mes projets se concrétisent avec l’ouverture de l’annexe de la maison le plus rapidement possible.

J’espère également que ça puisse faire réfléchir d’autres personnes qui ouvrent, pas forcément dans le secteur de l’esthétique, à l’accès aux personnes présentant un handicap et âgées. Je trouve que ce n’est pas toujours bien ancré dans les mentalités. À travers mon projet, je voulais montrer qu’ils faut aussi penser à ces personnes. Le fait, pour moi, d’avoir déjà travaillé là-dedans, ma permis d’être dans le concret et de voir que ce sont des populations très demandeuses de ce genre de service.

Et ce qui me plairait aussi beaucoup c’est, pourquoi pas, faire des collaborations avec des maisons de repos, les soins palliatifs, des centres pour personnes handicapées,…

Je suis complètement ouverte à ce qu’on me téléphone et qu’on me dise « tu peux venir faire 5 soins en maison de repos/en soins palliatifs ? ». Eh bien oui, j’y vais de suite ! Si ça peut leur faire plaisir, autant le faire !

  • Coordonnées

La maison de Cécile
43, rue Rosoye
6730 Poncelle
GSM : 0472/ 66,69,13
Facebook : https://www.facebook.com/LaMaisonDeCecilePoncelle
Site web : https://www.lamaisondececile.be/

Horaire :

Lundi : 13h30 – 18h30
Mardi, jeudi et vendredi : 9h00 -18h30
Mercredi : 9h00 – 12h30
Samedi : 9h00 – 17h00
Fermé le dimanche